Florence Rousse, vice-présidente de l’Autorité de régulation des transports, est intervenue au colloque « Trains de nuit » organisé au Sénat, lundi 17 juin 2024

Autorité
Actualité publiée le 20 juin 2024

Florence Rousse, vice-présidente de l’Autorité de régulation des transports (ART), a participé, lundi 17 juin 2024, à un colloque consacré aux trains de nuit co-organisé par Jacques Fernique, sénateur du Bas-Rhin, membre de la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable, et l’association Destination Trains de nuit.

Elle est intervenue à deux tables rondes portant, d’une part, sur la gestion de l’infrastructure et l’exploitation des trains, et, d’autre part, sur les perspectives de développement, de financement et de report modal à l’échelle nationale et européenne.

Florence Rousse s’est exprimée notamment aux côtés de Christian Torrego, directeur général adjoint de SNCF voyageurs Intercités, Olivier Bancel, directeur général adjoint de SNCF Réseau, Raphaël Daubet, sénateur du Lot, Alain Richard, directeur général de Rail Concept, Fabrice Toledano, directeur marketing trains de nuit chez Trenitalia et Adrien Aumont, co-fondateur de Midnight Trains.

Lors de ses interventions, Florence Rousse a présenté la vision de l’ART sur les enjeux et difficultés liés au lancement des nouveaux entrants sur le marché du train de nuit ainsi que les perspectives envisagées pour les dépasser. Elle a évoqué le rôle et les actions de l’ART auprès de SNCF Réseau pour remédier aux problèmes de réservation de sillons rencontrés par les opérateurs, ainsi que la question de la gestion des capacités liée aux travaux sur le réseau. Elle a apporté un éclairage sur les perspectives ouvertes par l’élaboration d’accords-cadres entre un opérateur et des gestionnaires d’infrastructure, et sur le projet de règlement européen sur les capacités ferroviaires en cours de discussion.